Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nouvelles accusations ébranlent l'équipe Sky et son ancien leader, Sir Bradley Wiggins. En 2012, le coureur aurait utilisé de puissants corticoïdes.

Cela l'aurait aidé lors de sa victoire dans le Tour de France, mais aussi pour son titre olympique du contre-la-montre à Londres.

Ces révélations figurent dans un rapport rédigé par une commission du Parlement britannique. "Le triamcinolone a été utilisé pour préparer Bradley Wiggins, et peut-être d'autres coureurs le soutenant. Le but n'était pas de traiter un besoin médical, mais d'améliorer son rapport poids-puissance avant la course", peut-on lire.

L'équipe Sky a nié les faits. "Le rapport indique que les médicaments ont été utilisés par l'équipe pour améliorer la performance. Nous réfutons fortement cela", a affirmé Sky dans un communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS