Navigation

Douze morts, 50 blessés dans la chute d'obus à Damas (agence)

Ce contenu a été publié le 29 avril 2014 - 11:23
(Keystone-ATS)

Douze personnes ont été tuées et 50 autres ont été blessées mardi dans la chute d'obus sur un institut technique dans le centre de Damas, a affirmé l'agence officielle Sana. Les projectiles ont atteint l'institut technique Badr al-Din al-Hussein.

"Douze personnes ont été tuées et 50 autres ont été blessées par des terroristes qui ont tiré quatre obus de mortier contre le quartier de Chaghour à Damas", dans la vieille ville, a-t-elle dit. Dans la terminologie officielle, le mot "terroriste" désigne les rebelles qui cherchent à renverser le président Bachar al-Assad.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état de son côté de huit morts et de dizaines de blessés.

Les rebelles, implantés dans la banlieue de Damas, tirent régulièrement des obus sur Damas alors que l'armée régulière mènent des raids contre leurs positions.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.