Navigation

Drame de Chamoson: la voiture a été retrouvée, mais pas les corps

La voiture repérée dans le Rhône à Leytron (VS) est bien celle qui avait été emportée par les intempéries à Chamoson (VS) le 11 août. Les corps des deux personnes qui s'y trouvaient n'ont en revanche pas été découverts. KEYSTONE/KANTONSPOLIZEI WALLIS sda-ats
Ce contenu a été publié le 14 octobre 2019 - 20:18
(Keystone-ATS)

La voiture repérée dimanche dans le Rhône à Leytron (VS) est bien celle qui avait été emportée par la lave torrentielle du 11 août à Chamoson (VS). Les deux personnes qui étaient à bord et disparues depuis n'ont en revanche pas été retrouvées.

La police valaisanne a confirmé lundi soir qu'il s'agit bien du véhicule recherché depuis deux mois après le drame de Chamoson. Il a été extrait de l'eau et examiné. Aucun corps ne se trouvait dans l'habitacle.

Un Genevois de 37 ans domicilié en Valais et une fillette française de six ans avaient été emportés avec une voiture le 11 août lorsque la rivière de la Losentse était sortie de son lit. Des pièces de leur véhicule avaient été retrouvées, de même que quelques objets personnels, mais pas la structure principale de la voiture.

La police cantonale poursuit les recherches des deux malheureux, a-t-elle précisé lundi. Dimanche, profitant de la météo favorable ainsi que du niveau bas du Rhône, les unités spéciales de la police cantonale ont effectué des recherches en "Hydrospeed" sur le Rhône entre Chamoson et Leytron.

Vers 14h30, les gendarmes ont repéré l'épave d'une voiture à la hauteur de Leytron, dans le Rhône, en rive gauche. Le secteur a été bouclé afin de procéder à l'évacuation du véhicule ainsi qu'aux investigations nécessaires.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.