Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - La proportion de femmes dans les commissions administratives en Valais est trop faible. La progression enregistrée entre la précédente et l'actuelle législature est insuffisante. Et la moyenne valaisanne est inférieure à la moyenne nationale.
Les femmes représentent en moyenne 21% des membres des commissions administratives en Valais, indique lundi une brochure publiée par le bureau valaisan de l'égalité et de la famille. Elle était de 20% lors de la précédente législature.
La progression est insuffisante, estime le bureau. Il dénombre une série d'obstacle à une meilleure représentation féminine comme le faible renouvellement des commissions ou l'absence de femmes dans certaines professions, techniques notamment.
Le bureau suggère de favoriser l'accession des femmes à des postes-clef de l'administration et de promouvoir les métiers techniques auprès des jeunes filles. Mais le chemin est encore long pour atteindre le quota de 30% exigé au niveau fédéral.
Seules 30% des 111 commissions administratives atteignent ce chiffre alors que 7,5% présentent une parité parfaite. La représentation féminine est jugée satisfaisante (entre 40 et 60%) dans 20 commissions. Mais les femmes sont totalement absentes de 17 commissions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS