Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a appelé dimanche les Egyptiens à s'abstenir de toute violence après trois jours de heurts entre manifestants et forces de sécurité. Ces affrontements ont fait 10 morts et près de 500 blessés au Caire.

"Nous appelons les autorités égyptiennes à tenir pour responsables ceux, y compris les forces de sécurité, qui violent ces critères", déclare Hillary Clinton qui exprime ses condoléances aux familles de ceux qui ont été tués ou blessés. "Ceux qui protestent doivent le faire pacifiquement et s'abstenir de tout acte de violence", écrit encore la secrétaire d'Etat.

Ces violences sont les plus graves depuis des affrontements similaires qui avaient fait au moins 42 morts, principalement au Caire, quelques jours avant le début le 28 novembre des premières législatives depuis la chute du président Hosni Moubarak en février.

ATS