Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Elizabeth Taylor a rendu publiques la plupart des lettres que lui a adressées son mari Richard Burton. Le courrier illustre la passion orageuse qui lia les deux acteurs pendant près de vingt ans.
Elizabeth Taylor a accepté de confier ces documents à deux journalistes du magazine "Vanity Fair" qui préparent un livre sur la relation tumultueuse entre ces deux géants d'Hollywood.
L'actrice a toutefois conservé pour elle une seule lettre qui, a-t-elle confié à "Vanity Fair", a été écrite par Burton quelques jours avant sa mort en Suisse des suites d'une hémorragie cérébrale en 1984. Taylor a toutefois lu aux deux auteurs la lettre, qu'elle conserve dans le tiroir de son table de chevet.
Dans cette ultime missive, indique le magazine, l'acteur demande à reprendre la vie commune avec son ex-femme.
Les deux monstres sacrés du cinéma se sont connus en 1962 à Rome sur le tournage de Cléopâtre et le coup de foudre fut immédiat. Ils étaient mariés chacun de leur côté et la liaison fit scandale.
Les épousailles eurent lieu en 1964 et l'union, faites de disputes homériques et de réconciliations tout aussi torrides, dura dix ans. Ils divorcèrent en 1974, pour se remarier un an plus tard et se séparer définitivement en juillet 1976.
"Si tu me quittes, je me tue. Il ne peut y avoir de vie sans toi", écrit dans une de ses premières lettres Richard Burton, qui affuble tendrement son aimée du sobriquet "My lumps" (mon morceau).
"Richard était magnifique, dans tous les sens du terme. Dans tous ses actes, il était le plus gentil, le plus drôle et le plus attentionné des pères. Tous mes enfants l'adoraient", raconte Taylor, qui s'est mariée huit fois et est âgée aujourd'hui de 78 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS