Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice a décidé de ne pas poursuivre une Américaine de 18 ans qui avait appelé les services d'urgence lors du réveillon du Nouvel an pour savoir si elle pouvait tirer sur un homme qui tentait de s'introduire chez elle. Elle a estimé que la jeune femme a agi en état de légitime défense.

Sarah McKinley avait tué l'intrus après avoir demandé à l'opérateur en chuchotant: "J'ai deux armes à la main. Est-ce que je peux le tuer s'il franchit la porte?".

"Vous devez faire tout ce que vous pouvez pour vous protéger", lui avait-on répondu. "Je ne peux pas vous dire que vous pouvez faire ça, mais vous devez faire ce que vous devez pour protéger votre bébé". L'opérateur avait ensuite entendu un coup de feu.

La police de la ville de Blanchard (Oklahoma) avait retrouvé le corps de l'intrus, un couteau à la main, effondré sur un canapé de la caravane où vivait la jeune femme, mère d'un bébé de trois mois et dont le mari était décédé le jour de Noël d'un cancer.

"L'examen que nous avons fait de cette affaire n'indique pas qu'elle ait violé la loi de quelque façon que ce soit", a indiqué le parquet au journal local "Oklahoman". "Il aurait dû réfléchir avant d'entrer dans une maison". L'intrus était accompagné d'un complice qui s'est rendu à la police.

ATS