Navigation

Elma Electronic réduit sa perte au premier semestre

Ce contenu a été publié le 21 août 2013 - 08:02
(Keystone-ATS)

Elma Electronic a amélioré ses résultats au premier semestre 2013. Le fabricant zurichois de boîtiers électriques a réduit sa perte à 121'000 francs, contre 375'000 francs un an auparavant.

Le chiffre d'affaires est lui resté stable à 55,6 millions de francs contre 55,9 millions fin juin 2012, soit en léger recul de 0,6 % (-1,8 % corrigé des effets de change), a indiqué le groupe mercredi dans un communiqué.

Au niveau opérationnel, le résultat EBIT s'est amélioré sur un an, atteignant 836'000 francs, alors qu'il s'élevait à 611'000 francs l'an dernier. Les entrées de commandes ont de leur côté enregistré une hausse de 11 % à 62,8 millions.

Le semestre sous revue a été marqué par une légère reprise aux Etats-Unis, ce qui a permis une progression de 4,7 % des ventes dans la région Amériques à 31,6 millions de dollars (29,1 millions de francs), relève Elma Electronic. Corrigée des effets de change, cette hausse est de 3,1 %.

Dans la région Europe, en revanche, la société enregistre un repli de son chiffre d'affaires de 8,2 % à 22,2 millions (-9,1 % corrigé des effets de change). En Asie, malgré un ralentissement de la croissance, Elma Electronic a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 10 % à 3,8 millions de francs (+8,4 % corrigé des effets de change).

Pour l'ensemble de l'exercice, l'entreprise table elle sur des ventes et un résultat opérationnel supérieurs à ceux de 2012.

Par ailleurs, le fabricant de boîtiers électriques zurichois aura à sa tête dès le 1er septembre un nouveau directeur général, Fred Rüegg. Âgé de 59 ans, il prendra la succession de Stephan Bürgin, décédé fin juin dans un accident de planeur en France.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.