Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les consommateurs sont plus confiants dans l'économie et le marché du travail, selon l'indice du climat de consommation calculé par le SECO (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Le climat de consommation a connu une embellie en juillet. L'indice trimestriel réalisé par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a enregistré son meilleur résultat depuis trois ans, affichant une valeur de -3 points.

Le creux de la vague causée par le choc du franc fort a été surmonté, relève mercredi le SECO dans un communiqué. L'indice s'est établi en juillet nettement au-dessus de la moyenne pluriannuelle située à -9 points. Il a retrouvé son niveau de janvier après une légère détérioration en avril (-8 points).

Les consommateurs ont nettement revu à la hausse leurs attentes concernant l'évolution économique et le marché du travail par rapport à avril. Ils ne se sont en revanche pas plus optimistes concernant l'évolution de leur situation financière et la possibilité d'épargner.

Cette appréciation pourrait toutefois changer si la reprise sur le marché se concrétise, conformément aux attentes des consommateurs, note le SECO.

ATS