Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Empathie du pape pour les peuples autochtones d'Amazonie

François à son arrivée à Puerto Maldonado

KEYSTONE/AP L'Osservatore Romano pool

(sda-ats)

Le pape François a lancé vendredi, lors de sa première visite en Amazonie, dans le sud-est du Pérou, un cri d'alarme devant des milliers d'indigènes de plusieurs pays. Le Saint-Père a estimé que "les peuples autochtones amazoniens n'ont jamais été autant menacés".

Le pape a fait ce constat lors d'un discours prononcé dans la ville de Puerto Maldonado. "J'ai beaucoup désiré cette rencontre", a déclaré le souverain pontife en énumérant les noms d'une vingtaine de peuples d'Amazonie présents dans une salle bondée.

"Merci de votre présence et de m'aider à voir de plus près, dans vos visages, le reflet de cette terre. Un visage pluriel, d'une diversité infinie et d'une énorme richesse biologique, culturelle, spirituelle", a ajouté François, né en Argentine et très sensible au sort des peuples indigènes d'Amérique latine.

Extraction minière, exploitation du pétrole, du gaz, du bois ou de l'or, monocultures agro-industrielles: le pape a égrené tous les intérêts économiques qui se disputent le poumon vert de la planète.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.