Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le producteur de polymères et spécialités chimiques alémanique Ems-Chemie a accru ses ventes de 2,3% durant les neuf premiers mois de l'année, à 1,25 milliard de francs. En monnaies locales, la croissance s'affiche à 15%, a-t-il annoncé vendredi.

La division principale Polymères, très liée à l'industrie automobile, a vu son chiffre d'affaires progresser d'une année à l'autre de 3,5% (+16% en monnaies locales) à 1,03 milliard de francs. La division Chimie fine/Ingénierie a vu le sien se contracter de 2,9% (mais +10,4% en monnaies locales) à 223 millions.

Malgré un environnement économique moins favorable et le handicap que continue à représenter le franc fort, Ems-Chemie table, pour l'ensemble de l'exercice, sur un chiffre d'affaires net et un résultat d'exploitation EBIT "légèrement supérieurs" à ceux de l'année dernière.

Groupe contrôlé par Blocher

En 2010, le groupe, contrôlé par la famille Blocher, avait dégagé un résultat EBIT de 282 millions de francs pour un chiffre d'affaires de près de 1,6 milliard, avec à la clé un bénéfice net de 232 millions.

Le groupe est principalement actif en Suisse à Domat-Ems (GR) où se trouve aussi son siège principal. Il emploie 2280 personnes, dont près de la moitié en Suisse, et réalise quelque 95% de son chiffre d'affaires à l'étranger.

ATS