Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

En Europe aussi, Dortmund est au-dessus

Le Borussia Dortmund de Favre fait le plein aussi en Ligue des Champions. Toujours invaincus dans le groupe A, les Allemands ont atomisé l'Atletico 4-0.

Cette soirée comblée d'affiches a tenu toutes ses promesses. Ces parties ont offert des oppositions particulièrement intenses. A commencer par celle qui a vu la large victoire du leader de Bundesliga contre l'Atletico Madrid. Sans Akanji blessé, mais avec un Bürki toujours invincible dans cette compétition, l'équipe de Lucien Favre a su maîtriser un adversaire prestigieux.

Comme pour confirmer que son excellent début de saison en championnat n'est pas un leurre, Dortmund s'est fait de plus en plus pressant jusqu'à trouver la faille sur une frappe déviée de Witsel (38e). Et, au coeur d'une seconde période où l'Atletico a plusieurs fois été proche de marquer, un doublé de Guerreiro et un but de Sancho ont aggravé la marque.

En ayant fait le plein, les Allemands dominent largement une poule dans laquelle Monaco et Bruges concourent pour éviter la dernière place. Pour le premier match de Thierry Henry en Coupe d'Europe, les deux clubs se sont quittés sur un match nul 1-1 en Belgique. Benaglio, pas encore remis d'une blessure, n'était pas sur la feuille de match.

Di Maria sauve Paris

Mais c'est à Paris que l'on a failli assister à la plus grosse sensation de la soirée. Au Parc des Princes, Naples, après avoir accroché Liverpool lors du dernier match, a dû concéder le 2-2 au PSG à la 93e minute sur une frappe de Di Maria.

Pourtant, Carlo Ancelotti et son équipe ont fait bien plus que donner du répondant à des Parisiens toujours dangereux offensivement. Insigne et Mertens, les deux buteurs italiens, se sont souvent joués de la défense française.

Mais au classement, la situation est tendue. Thomas Tüchel et ses joueurs sont troisièmes, à trois points de Liverpool et un de Naples. Car les Reds ont eux battu 4-0 l'Etoile Rouge Belgrade. L'occasion pour Xherdan Shaqiri de se mettre en évidence. Impliqué sur le premier but inscrit par Firmino, il a mis dans les meilleures dispositions Salah sur le 2-0 grâce à une ingénieuse déviation.

Rafinha remplace bien Messi

Pour Barcelone, la vie sans Messi, blessé au bras et absent plusieurs semaines, commence bien. C'est d'ailleurs celui qui l'a remplacé numériquement qui a donné l'avantage aux Blaugrana contre l'Inter dans le groupe B. Rafinha a repris victorieusement un excellent ballon de Suarez (32e). Puis, Alba a inscrit le 2-0 à la 83e minute.

Pas d'inquiétude pour les Milanais, qui ont toujours une confortable avance de cinq points sur Tottenham et le PSV Eindhoven. Ces deux-là se sont en effet neutralisés aux Pays-Bas (2-2). Le PSV a arraché l'égalisation à la 87e minute par De Jong. Une entreprise facilitée par l'expulsion du gardien des Spurs Hugo Lloris neuf minutes plus tôt pour une faute de dernier recours.

A noter qu'il y avait aussi un derby suisse mercredi, Embolo et Schalke rendant visite au Galatasaray de Derdiyok dans la poule D. Bien que titulaires, aucun des deux attaquants bâlois n'a trouvé la faille dans ce match vierge de but.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.