Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne/Paris - La Suisse tient à rappeler son engagement pour l'abolition de la peine de mort en toutes circonstances et dans toutes les régions du monde. Cette position a été rappelée dimanche par la cheffe du DFAE, Micheline Calmy-Rey, à l'occasion de la Journée mondiale contre cette pratique.
"La peine capitale constitue une atteinte aux droits humains les plus fondamentaux", a souligné Mme Calmy-Rey dans un communiqué. Cette pratique "n'apporte pas de réparation, n'a aucun caractère dissuasif et ne protège dès lors pas davantage la société", a-t-elle poursuivi.
La cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a également critiqué l'aspect irrévocable de la peine de mort, qui "n'est pas non plus sans poser de problème" puisque l'on sait qu'elle été "trop souvent été appliquée à des innocents ou pratiquée sur une base discriminatoire."
Renforçant "sans cesse son engagement pour un monde sans peine capitale", la Suisse "a parrainé la quatrième édition du Congrès mondial contre la peine de mort qui s'est tenu à Genève en février dernier", a souligné Mme Calmy-Rey, citée par le communiqué.
Un moratoire d'ici 2015A ce propos, Berne salue la récente création au Congrès de Genève de la Commission internationale contre la peine de mort (CIPM) au sein de laquelle siège l'ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss. La CIPM a été lancée jeudi à Madrid par de nombreux pays.
Présidée par l'Espagnol Federico Mayor, ex-directeur de l'Unesco, cette commission est composée de personnalités comme l'ancien ministre de la Justice français, Robert Badinter, qui avait défendu en 1981 l'abolition de la peine de mort en France.
Le DFAE a également rappelé que la Suisse accueillera dès 2011 le secrétariat de cette commission à Genève, au sein de l'Académie de droit international humanitaire et de droits humains, un "honneur", se réjouit le DFAE.
L'un des objectifs de la CIPM est d'atteindre d'ici 2015 un moratoire sur les exécutions le plus large possible.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS