Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Seuls 18% des Suisses ne sont pas satisfaits des heures d'ouverture des magasins et souhaiteraient une prolongation. C'est le résultat d'un sondage de comparis.ch réalisé auprès de 1400 personnes par l'institut d'étude de marché Link.

Le résultat du sondage publié mercredi par comparis.ch est clair: environ 82% des Suisses sont satisfaits des horaires d'ouverture des magasins et 77% des sondés ne souhaitent pas une prolongation des heures d'ouverture.

Divergences en fonction de l'âge

Les réponses divergent toutefois en fonction de l'âge. Chez les moins de 25 ans, 42% seraient favorables à une prolongation des heures d'ouverture, alors qu'ils ne sont plus que 6% chez les plus de 65 ans.

Le sondage montre aussi que plus la législation cantonale sur les heures d'ouverture des magasins est stricte, plus il y a de gens favorables à une prolongation. Plus la réglementation est "libérale", moins le désir de changement est grand.

Dans les cantons "restrictifs" (AR, FR, GE, JU, LU, NE, SO, SG, TI, UR, VD, VS et ZG), 21% des sondés veulent des horaires étendus. Dans les cantons "libéraux" (AG, AI, BL, GL, NW, OW, SZ, TG et ZH), 15% des personnes interrogées souhaitent des prolongations.

ATS