Navigation

Equipe de Suisse: Gavranovic et Stocker touchés

Ce contenu a été publié le 26 mai 2014 - 18:22
(Keystone-ATS)

Genève - Avec deux séances ouvertes à un public chaleureux, l'équipe de Suisse a entamé à Weggis la dernière ligne droite de sa préparation pour la Coupe du monde.
Une première journée qui ne s'est pas déroulée sans heurt.
Mario Gavranovic et Valentin Stocker ont, en effet, été légèrement touchés sur la pelouse de Weggis. L'attaquant du FC Zurich s'est tourné la cheville le matin. Il n'a pas suivi la séance de l'après-midi au même titre que Tranquillo Barnetta et Valon Behrami, tous deux ménagés. Il convient de noter toutefois que Barnetta n'a pas participé à la séance collective du matin pour s'entraîner avec le préparateur physique. "Leur absence était programmée pour la séance de l'après-midi. Ils ont travaillé à l'hôtel", précise le saff médical.
Valentin Stocker, pour sa part, s'est blessé au genou droit lors d'un contact avec Michael Lang durant les derniers instants de la séance de l'après-midi. Apparemment, il n'y a pas de quoi s'alarmer selon les dires du staff médical. Le joueur passera bien sûr des examens pour établir un diagnostic précis.
Il est encore trop tôt pour deviner les intentions d'Ottmar Hitzfeld. Lors de la première opposition tactique de ce camp d'entraînement, le sélectionneur a associé en défense centrale Steve von Bergen et Fabian Schär d'un côté, Johan Djourou et Philippe Senderos de l'autre. On le sait, le nom des deux joueurs qui formeront l'axe de la défense est l'interrogation première des observateurs. Un premier élément de réponse sera donné vendredi lors du match qui opposera à Lucerne la Suisse à la Jamaïque. Ottmar Hitzfeld a l'intention d'aligner son équipe-type pour cette rencontre.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.