Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - L'organisation indépendantiste basque ETA, tenue pour responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans de violences, a annoncé ce dimanche un cessez-le-feu. Affaibli par une série d'arrestations, le groupe se dit prêt "à enclencher le processus démocratique".
Dans une vidéo remise au journal basque "Gara", proche des milieux indépendantistes, et à la BBC, le groupe armé annonce que "la décision de ne pas commettre d'attaques armées a été prise il y a plusieurs mois déjà".
Sur les images apparaissent trois hommes vêtus d'un béret basque, le visage dissimulé par une longue cagoule de tissu clair, assis devant une affiche représentant le symbole de l'ETA avec un serpent et une hache.
"Pour entamer le processus démocratique, il est indispensable de prendre des mesures fortes en tant que communauté", indique l'un d'eux, réitérant l'appel aux acteurs sociaux, politiques et syndicaux basques à agir avec responsabilité.
L'organisation se dit prête à convenir des "conditions démocratiques minimales". Elle ne précise toutefois pas si ce cessez-le-feu est temporaire ou définitif.
Scepticisme
La classe politique espagnole a exprimé dimanche son scepticisme après l'annonce de l'ETA. Le Parti socialiste (PSOE) au pouvoir tout comme l'Association des victimes du terrorisme (AVT), le Parti Populaire (opposition) et le parti écolo-communiste l'ont jugée "insuffisante".
"Nous demandons une fois de plus (à l'ETA) ce que souhaite le plus la société espagnole: qu'elle se dissolve et qu'elle abandonne les armes une fois pour toutes", a déclaré à la radio privée Cadena Ser Leire Pajin, numéro trois du PSOE.
Cette annonce est "insuffisante", "ambiguë" et "trompeuse", a renchéri Rodolfo Ares, responsable de l'Intérieur du gouvernement socialiste basque.
Le gouvernement n'avait quant à lui toujours pas réagi officiellement dimanche en milieu d'après-midi, mais restait "prudent" et "sceptique" selon plusieurs médias en ligne espagnols.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS