Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Japonais Kohei Uchimura a été sacré champion du monde pour la 6e fois de suite au concours général de gymnastique à Glasgow. Pablo Brägger (13e) et Christian Baumann (15e) se sont bien comportés.

Les deux Suisses n'ont pas commis de grosses erreurs et ont terminé avec 87,799 points pour Brägger et 86,515 pour Baumann).

Uchimura a lui obtenu un total de 92,332 points pour devancer le Cubain Manrique Larduet (90,698) qui a glané sa première grande médaille à 19 ans. Le Chinois Deng Shudi a pris le bronze (90,099). Uchimura, 26 ans, est le seul gymnaste de l'histoire à détenir autant de titres mondiaux sur l'épreuve-reine de la discipline.

Il avait créé l'exploit en 2011 aux Mondiaux de Tokyo en devenant le premier gymnaste, hommes et femmes confondus, à décrocher un 3e titre successif. Le Japonais, champion olympique en titre au concours général, a glané vendredi sa 18e médaille mondiale, la 9e en or, sans commettre de faute. Il a démarré fort au sol (15,733). Le cheval d'arçons n'a été qu'une formalité (15,100). Le Nippon a déroulé aux anneaux (14,933) avant d'exceller au saut (15,633) et aux barres parallèles (15,833).

Ce père de deux jeunes enfants, très discret dans la vie, a connu sur cette compétition des signes de faiblesses rares comme une chute au sol en qualifications et à la barre fixe en finale par équipes. Mercredi, il a néanmoins permis au Japon d'accrocher la médaille d'or sur l'épreuve par équipes 37 ans après la dernière. Le gymnaste, aux qualités physiques et techniques exceptionnelles, peut encore accrocher une médaille, dimanche, en finale de la barre fixe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS