Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Pays-Bas sont en grand danger de manquer l'Euro 2016 en France. La lourde défaite subie en Turquie (3-0) les relègue au 4e rang du groupe qualificatif A, soit pour l'instant même pas en barrage.

A Konya, dans une ambiance très chaude, les Oranje ont craqué sous les coups de boutoir des hommes de Fatih Terim, plus présents dans les duels et visiblement beaucoup plus motivés. Les Turcs ont exploité dès la 8e les largesses de la défense néerlandaise, grâce à Öguzhan, servi sur un plateau par Arda Turan.

Ce dernier signait le numéro deux à la 26e après une action individuelle conclue par un tir que Cillessen aurait dû pouvoir stopper. En deux actions, la recrue de Barcelone - qui ne peut pas jouer avec le club catalan jusqu'au 1er janvier 2016 - démontrait que le manque de compétition ne constituait pas un trop grand problème pour lui, initialement du moins. L'ancien joueur de l'Atletico Madrid, logiquement émoussé, laissait sa place après une dizaine de minutes en seconde période. Alors que son équipe était soumise à une pression stérile des visiteurs, Burak Yilmaz signait le numéro trois en fin de rencontre (85e).

La Turquie possède donc désormais deux points d'avance sur les Pays-Bas dans la course à la 3e place, synonyme de barrage. Tout se jouera donc en octobre lors des deux dernières journées. Les Pays-Bas n'ont plus raté le rendez-vous de l'Euro depuis 1984, déjà en France. Pour Danny Blind, cela fait donc deux matches et deux défaites sur le banc néerlandais...

Dans ce groupe A, les deux premières places qualificatives sont d'ores et déjà attribuées. La République tchèque a validé son billet en s'imposant 2-1 en Lettonie, tandis que l'Islande a pu se contenter d'un 0-0 à domicile face au Kazakhstan. Cette qualification a une valeur historique pour les Nordiques, eux qui n'ont encore jamais participé à une phase finale d'Euro ou de Coupe du monde.

Dans le groupe B, le Pays de Galles a été accroché à Cardiff par Israël (0-0). Au classement, Gareth Bale et ses coéquipiers restent leaders, mais ils sont désormais talonnés à un point par les Belges, difficiles vainqueurs 1-0 à Chypre (but de Hazard à la 85e).

Finalement, dans le groupe H, l'Italie s'est imposée 1-0 à Palerme contre la Bulgarie grâce à un penalty de De Rossi (6e). Cette victoire, acquise à l'occasion du 150e match international de Buffon, a permis aux Transalpins de prendre la tête du classement avec deux points d'avance sur la Norvège et la Croatie.

ATS