Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Thoune ne verra probablement pas la phase de groupes de l'Europa League et toucher les millions dont il aurait besoin pour desserrer l'étreinte financière qui plombe son quotidien.

La formation de Ciriaco Sforza, lanterne rouge de Super league, s'est logiquement inclinée 3-1 chez le Sparta Prague en barrage aller.

Les Bernois n'ont pu que faire illusion dans la capitale tchèque. Ils ont marqué les premiers, dès la 5e minute par Nicola Sutter (20 ans), lequel a repris un peu chanceusement un centre de Roman Buess. Mais l'équipe battue quatre fois en cinq matches de championnat n'a pas pu entretenir la supercherie bien longtemps.

Le Sparta a dominé les débats et a par moments assiégé le but de Guillaume Faivre. Le portier s'est avoué vaincu une première fois à la 43e sur un corner qui a vu Costa se retrouver seul au second poteau. La défense oberlandaise n'a pas non plus brillé sur le 2-1 inscrit par Dockal dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Seul à 18 mètres, absolument pas inquiété par ses adversaires, le Pragois a tranquillement pu armer un tir enroulé parfait. Il a récidivé à la 94e sur coup franc.

S'étant extirpé des deux tours qualificatifs précédents contre l'Hapoel Beer Sheva (Isr) et Vaduz, Thoune devra se faire violence jeudi prochain pour retourner une situation fort mal engagée. D'autant que la réalité ne laisse pas de répit aux hommes de Ciriaco Sforza. Dimanche, la 6e journée de Super League sera le théâtre d'un certain Thoune - Vaduz. Il est encore très tôt dans la saison pour parler de match décisif. Mais la peur sera à n'en pas douter déjà bien présente à la Stockhorn-Arena.

ATS