Navigation

FedCup: la Suisse y est presque

Ce contenu a été publié le 19 avril 2014 - 21:45
(Keystone-ATS)

Genève - La Suisse n'est plus qu'à une victoire du maintien dans le Groupe mondial II de FedCup (2e division). Opposée au Brésil à Catanduva, la sélection helvétique mène 2-0 après la première journée.
Timea Bacsinszky (ATP 162) a apporté le premier point à ses couleurs en s'imposant 6-3 6-3 face au no 1 adverse, Teliana Pereira (WTA 92). Dans des conditions difficiles - plus de 32 degrés et 1000 supporters brésiliens bruyants -, la Vaudoise a eu besoin d'un peu de temps pour rentrer dans la partie. Menée 1-3, la Lausannoise n'a toutefois pas paniqué, remportant les sept jeux suivants pour prendre un avantage décisif.
Profitant de la relative faiblesse de sa rivale au service, Timea Bacsinszky s'est finalement imposée sans grandes difficultés, lors d'une partie bouclée après 67 minutes sur un ultime revers gagnant. "Je suis fière de la façon dont j'ai géré mon match. J'ai su me montrer agressive et mettre mon adversaire constamment sous pression", a-t-elle expliqué. "Il était important de prendre tout de suite l'initiative dans l'échange. En effet, leur terre battue est assez glissante et il est difficile de jouer en défense", a-t-elle ajouté.
Dans le deuxième simple de la journée, Belinda Bencic (WTA 91) a tenu son rang en dominant la modeste Paula Cristina Gonçalves (WTA 289), également sur le score de 6-3 6-3. Et tout comme Timea Bacsinszky, la St-Galloise a été lente au démarrage (0-2) avant de prendre le match à son compte et s'imposer en 73 minutes.
Dimanche, Belinda Bencic aura l'occasion d'apporter le point de la victoire face à Pereira. Et même si elle devait s'incliner, Timea Bacsinszky (contre Gonçalves) puis le double (annoncé) Viktorija Golubic/Amra Sadikovic auront encore l'occasion d'assurer le maintien à la Suisse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.