Navigation

Federer domine Medvedev en deux sets

Ce contenu a été publié le 27 mars 2019 - 21:30
(Keystone-ATS)

Roger Federer (ATP 5) figure pour la onzième fois en quarts de finale du Masters 1000 de Miami.

Facile vainqueur (6-4 6-2) de Daniil Medvedev (ATP 15) au 4e tour, le Bâlois défiera Kevin Anderson (ATP 7) jeudi pour une place dans le dernier carré.

Titré à trois reprises en Floride (2005, 2006 et 2017) mais sorti dès le 2e tour en 2018, Roger Federer a témoigné d'une grande solidité pour son troisième duel avec Daniil Medvedev. Il n'a ainsi jamais concédé son service face au Russe dans cette partie, initialement prévue mardi soir mais reportée en raison de la pluie.

L'homme aux 20 titres du Grand Chelem a su attendre son heure, comme face à Filip Krajinovic au 2e tour (7-5 6-3). C'est en se mettant subitement à varier ses coups, notamment avec son très efficace slice de revers, qu'il a pu faire plier un Daniil Medvedev bien plus à l'aise lorsqu'il s'agit de jouer en cadence.

Roger Federer a signé le premier break du match à 4-4, poussant le jeune Russe (23 ans) à la faute pour forcer la décision alors que les deux joueurs s'étaient neutralisés jusque-là. Et comme face à Filip Krajinovic, il a su se mettre à l'abri en s'emparant une nouvelle fois du service adverse dès l'entame de la deuxième manche.

Le Bâlois, qui vise un 101e trophée sur le circuit, a même enfoncé le cou en réussissant un troisième break. Il a connu une seule alerte sur son service dans cette partie longue de 62', à 5-4 dans le set initial. Mené 0/40, il a écarté avec brio les deux premières balles de break. Daniil Medvedev a manqué le coach sur la troisième, commettant une faute directe dont il n'allait pas se remettre.

5-1 face à Anderson

Roger Federer, dont le bilan 2019 est désormais de 15 succès pour 2 défaites, devra donc enchaîner un deuxième match en un peu plus de 24 heures dans le Hard Rock Stadium de Miami. Ce ne sera en revanche pas le cas de son prochain adversaire, qui a pu disputer son 8e de finale mardi avant les averses.

Le Bâlois mène 5-1 dans son face-à-face avec Kevin Anderson, qui n'avait pas joué le moindre tournoi depuis son élimination au 2e tour de l'Open d'Australie en raison d'une blessure à un coude. Il n'a perdu que trois sets face au géant sud-africain (2m03). Mais tous ont été concédés l'été dernier en quart de finale à Wimbledon, où il s'était incliné 13-11 au cinquième set.

"Kevin est un des meilleurs serveurs du circuit. Nous jouons aux Etats-Unis, sur dur, ce sera donc forcément compliqué (réd: Kevin Anderson fut finaliste de l'US Open 2017). J'espère pouvoir le gêner, et pourquoi pas pouvoir le battre", a expliqué Roger Federer, qui avait mené deux manches à zéro et avait manqué une balle de match face à Kevin Anderson l'été dernier sur le gazon londonien. Il a déjà pu prendre sa revanche, l'automne dernier au Masters.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.