Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le sportif autrichien de l'extrême Felix Baumgartner, seul parachutiste à ce jour à avoir franchi le mur du son en chute libre, va arrêter les activités extrêmes. Il veut devenir pilote d'hélicoptère pour "secourir des personnes" dans la montagne, notamment en Suisse.

"Je suis officiellement retraité de l'activité de casse-cou", a déclaré Felix Baumgartner mardi lors d'une rencontre avec le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à New York. Les deux hommes ont discuté du dernier saut de l'Autrichien, celui du 14 octobre, d'une altitude record d'un peu plus de 39'000 mètres.

M. Ban a expliqué à M. Baumgartner qu'il avait regardé à la télévision, comme des millions de téléspectateurs, ce saut retransmis en direct, le qualifiant "de l'homme le plus courageux dans le monde".

"Nous avons parlé de ce que j'ai réussi à faire et de mes projets, de comment inspirer les jeunes et les femmes", a déclaré l'Autrichien de 43 ans dans un entretien avec l'AFP à l'issue de sa rencontre avec Ban Ki-moon. Il s'est aussi dit prêt à s'engager dans une initiative de l'ONU.

Mais le parachutiste a ajouté qu'il se concentrait actuellement pour devenir pilote d'hélicoptère comme activité pour sa "retraite". "Je vais me consacrer au service du public en tant que pilote pour secourir des personnes en difficulté en montagne et aussi comme pompier", a-t-il poursuivi, précisant qu'il travaillerait en Autriche, en Suisse et aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS