Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Le film belge "Kill Me Please", une comédie noire sur l'euthanasie du réalisateur français Olias Barco, a remporté vendredi le Marc Aurèle d'or, récompense suprême du festival de cinéma de Rome. Le film raconte l'histoire d'un médecin qui veut faire du suicide un simple acte médical.
Sa clinique attire d'étranges clients, dont un représentant de commerce, un héritier luxembourgeois et une chanteuse de cabaret de Berlin. "C'est un film qui permet à la fois de se divertir et de parler de la grande question de la mort", a commenté devant la presse l'acteur transsexuel, Zazie de Paris, qui joue le rôle de la chanteuse Madame Rachel.
"C'est une question politique. Habituellement, on parle d'euthanasie uniquement lors de maladies au stade terminal, mais c'est une question beaucoup plus personnelle", a-t-il ajouté.
Le film - dans lequel jouent Virgile Bramly, Aurélien Recoing et Benoît Poelvoorde - est inspiré de l'histoire de Dignitas, une clinique suisse fondée en 1998 par l'avocat Ludwig Minelli, où les malades sévèrement atteints sont aidés à mourir.
Le jury, présidé par l'acteur italien Sergio Castellito, a attribué le prix d'interprétation masculine à l'Italien Toni Servillo pour "Una vita tranquilla" ("Une vie tranquille") de Claudio Cupellini et celui d'interprétation féminine à l'ensemble des actrices de "Las buenas hierbas" ("Les bonnes herbes") de la Mexicaine Maria Novaro. L'actrice américaine Julianne Moore a reçu un Marc Aurèle spécial.
Seize films étaient en lice pour ce 5e festival de cinéma de Rome qui était axé cette année sur le cinéma indépendant. Au total, pas moins de 146 films et documentaires étaient présentés au public et se sont partagés 12 prix officiels et 11 prix décernés en marge du festival.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS