Navigation

Feu vert définitif du Parlement français à la réforme du travail

La droite, les Républicains (LR) et les centristes, ainsi que les sénateurs République en Marche (REM) et 10 membres du groupe du Rassemblement démocratique social européen (RDSE à majorité du parti radical de gauche) ont voté pour le projet de loi permettant une réforme du code du travail. KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON sda-ats
Ce contenu a été publié le 02 août 2017 - 19:38
(Keystone-ATS)

Le Parlement a définitivement adopté mercredi le projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances pour réformer le code du travail. Les sénateurs l'ont adopté par 225 voix pour et 109 contre.

La version du texte a été établie à l'occasion d'une commission mixte paritaire (7 sénateurs, 7 députés). Elle avait été votée mardi par les députés.

La droite, les Républicains (LR) et les centristes, ainsi que les sénateurs République en Marche (REM) et 10 membres du groupe du Rassemblement démocratique social européen (RDSE à majorité du parti radical de gauche) ont voté pour. PS, communistes et anciens membres du groupe écologiste s'y sont opposés.

Le projet de loi vise à "donner plus de liberté et plus de protection" aux entreprises et aux salariés selon le gouvernement. Elle donne le cadre des futures ordonnances sur lesquelles les arbitrages de l'exécutif seront présentés aux organisations syndicales et patronales fin août.

Le parlement sera appelé à nouveau à se prononcer sur ces ordonnances au moment de leur ratification. "Nous serons particulièrement attentifs aux textes qui nous serons soumis dans quelques mois", ont prévenu plusieurs sénateurs.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.