Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Serbie a conquis dimanche son premier Saladier d'argent.
Novak Djokovic a permis à son équipe de revenir à 2-2 face à la France en atomisant Gaël Monfils 6-2 6-2 6-4, avant que Viktor Troicki n'envoie les siens au paradis en écrasant Michaël Llodra 6-2 6-2 6-3 dans une Belgrade Arena prête à exploser.
Cinq ans après la Croatie, la Serbie est la deuxième nation de l'ex Yougoslavie à inscrire son nom au palmarès de la Coupe Davis, la 13e de l'histoire au total. Ce triomphe est avant tout celui du numéro trois mondial Novak Djokovic, qui a remporté ses sept matches de simple cette année.
La France avait pourtant viré en tête après le double, dans lequel Michael Llodra/Arnaud Clément étaient revenus de nulle part face à Nenad Zimonjic/Viktor Troicki (3-6 6-7 6-4 7-5 6-4 en 4 h 33'). La formation du capitaine Guy Forget a, ainsi, vécu le même cauchemar que huit ans plus tôt dans sa finale précédente. A Bercy, Marat Safin et Mikhail Youzhny avaient enlevé les deux derniers simples pour offrir son premier trophée à la Russie.
Mais, contrairement à cette finale parisienne dans laquelle Paul-Henri Mathieu avait mené 6-3 6-2 4-2 face à Mikhail Youzhny dans le match décisif avant de s'écrouler, la France n'a jamais eu sa chance le dimanche. Novak Djokovic livrait ce qu'il considère comme l'un des meilleurs matches de sa carrière, offrant à Viktor Troicki l'occasion d'écrire la plus belle page de l'histoire du sport serbe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS