Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'Italie est bien partie pour conserver son titre de la Fed Cup au détriment des Etats-Unis à San Diego. Francesca Schiavone a écarté la néophyte Coco Vandeweghe 6-2 6-4, avant que Flavia Pennetta ne sauve une balle de premier set pour s'imposer dans la douleur 7-6 (7/4) 6-2 face à Bethanie Mattek-Sands.
Il suffit aux Italienne de remporter un des trois matches de dimanche (deux simples, un double) pour s'adjuger le trophée pour la 3e fois en cinq ans. "Je suis content, les filles ont joué avec le coeur mais ce n'est pas fini, il faut rester concentré", a réagi le capitaine italien Corrado Barazzutti.
Le pari de la capitaine US Mary Joe Fernandez de titulariser la jeune Vandeweghe (18 ans, 114e mondiale) n'a pas marché. Celle-ci n'a pas été de taille à lutter contre Schiavone, bourrée de confiance, qui a bien varié le jeu pour forcer l'adversaire à l'erreur (36 fautes directes).
Ce fut une autre paire de manche pour Pennetta, qui a tout fait pour se compliquer la vie dans le premier set. Alors qu'elle menait 5-1, la no 23 à la WTA a été bousculée par la grinta de Mattek-Sands, qui est revenue à 6-5 pour se procurer une balle de premier set sur service adverse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS