Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les groupes français de distribution Fnac et Darty sont parvenus à trouver un accord sur les modalités de leur futur rapprochement. La Fnac a consenti à compléter son offre avec un apport de liquidités, en plus de l'échange de titres, ont annoncé les deux groupes.

Le groupe d'Alexandre Bompard, qui proposait initialement un rachat de Darty uniquement par un échange de titres, à hauteur d'une action Fnac pour 39 actions Darty, prévoit désormais d'offrir une action Fnac pour 37 actions Darty, en mettant également sur la table la possibilité d'"une alternative en numéraire à hauteur d'un montant maximum de 95 millions d'euros", selon un communiqué des deux groupes.

Choix laissé aux actionnaires

Les actionnaires de Darty pourront "choisir de recevoir un montant en numéraire en lieu et place de tout ou partie des nouvelles actions Fnac", ont indiqué vendredi les groupes en précisant que des détails complémentaires seront fournis quand la proposition de Fnac sera devenue une offre ferme.

La Fnac, qui compte 184 magasins, dont 111 en France, a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 41 millions d'euros (44,4 millions de francs), pour un chiffre d'affaires de 3,89 milliards (-0,3%). Le groupe compte 14'500 collaborateurs, à 61% en France.

En Suisse, le distributeur français de produits culturels et technologiques emploie 300 personnes sur cinq sites, pour un chiffre d'affaires de 130 millions de francs en 2014. Sur sol helvétique toujours, la société anticipe des ventes en hausse à 150 millions cette année.

Darty possède, lui, 400 magasins dont 222 en France, et a renoué avec les bénéfices l'an dernier, avec 13,8 millions d'euros de résultat net pour des ventes de 3,51 milliards (+3,2%). Il emploie environ 12'600 personnes en France et à l'étranger.

Délai supplémentaire

Le conseil d'administration de Darty avait demandé le 26 octobre dernier à bénéficier d'un délai supplémentaire de deux semaines, jusqu'au 11 novembre, espérant voir l'offre initiale de la Fnac "améliorée" par un paiement en espèces et obtenir des précisions quant au projet final de son concurrent.

Sur la base du cours de clôture de l'action Fnac du 5 novembre, les termes de l'offre envisagée représentent une valeur d'environ 116 pence par action Darty, soit une prime "d'environ 47% sur le cours de clôture de Darty (qui était) de 81 pence au 29 septembre", précise le communiqué.

Cela valorise à hauteur d'environ 615 millions de livres (931 millions de francs) la totalité de capital émis ou à émettre de Darty.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS