Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La conseillère fédérale Doris Leuthard a demandé jeudi à Genève de passer aux actes pour lutter contre le changement climatique. Elle a appelé les membres du Conseil exécutif du Fonds vert pour le climat à jeter les bases d'un organe crédible et financièrement solide.

"Il nous faut du concret, après d'innombrables conférences. Il y a eu assez de discussions. C'est maintenant le moment d'agir, par l'intermédiaire du Fonds vert pour le climat", a déclaré Doris Leuthard aux membres du conseil, lors de leur première réunion à Genève.

"Le changement climatique est une réalité et ses effets sont visibles partout dans le monde", a affirmé la cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) à la centaine de participants.

"Si nous nous accordons sur l'analyse, nous échouons au niveau de l'action. Il y a une tendance à attendre que les autres fassent le premier pas, pour ne pas nuire aux objectifs de croissance ou en raison de problèmes plus pressants", a fait remarquer Doris Leuthard.

L'argent est là

"L'argent est là, beaucoup d'investisseurs sont intéressés à contribuer, mais ils ont besoin de procédures claires et d'un cadre stable pour opérer", a souligné la conseillère fédérale. "Il sera indispensable que le fonds développe des instruments capables de mobiliser le secteur privé", a-t-elle ajouté.

La Suisse est candidate aux côtés de cinq autres pays (Allemagne, Corée du Sud, Mexique, Namibie, Pologne) pour accueillir le secrétariat du Fonds à Genève. Le but du Fonds vert sur le climat sera d'encourager la baisse des émissions de gaz à effet de serre dans le monde ainsi que l'adaptation au changement climatique.

Il permettra de financer dans les pays moins avancés des investissements dans les technologies propres et les infrastructures permettant de diminuer la consommation des énergies fossiles. Les Etats ont promis d'investir cent milliards de dollars par an à partir de 2020 dans ce but.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS