Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Raymond Domenech s'est incliné dans un tournoi de poker, en finale, comme lors de la Coupe du monde 2006.
Le "match" a cette fois-ci duré 3 h06 et l'ex-sélectionneur de l'équipe de France, après avoir contribué à éliminer cinq adversaires malgré sa prudence et son jeu défensif, a calé face au sixième. Plutôt aidé par la chance, l'ex-patron des Bleus licencié cet été après le catastrophique Mondial 2010, a notamment été servi par une paire d'as et, à un autre moment, par une paire de rois.
Sur le ring "bleu-blanc-rouge" du Kajyn club à Paris, il est apparu détendu et concentré face aux objectifs et aux caméras. Avec ses partenaires et rivaux, il s'est en revanche montré jovial, même s'il a paru ne pas maîtriser toutes les subtilités du jeu, se demandant parfois s'il devait révéler ou non ses cartes.
"Là, c'est les yeux dans les yeux et je suis content de l'avoir fait, car j'aime vraiment la rencontre, a-t-il déclaré à l'issue du tournoi. Je suis parti sur autre chose, j'avais besoin de plaisir. Là, j'ai trouvé du bonheur, je respire. C'est ça, l'essentiel."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS