Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Quatre personnes sur cinq affirment avoir participé à au moins un cours ou avoir lu un ouvrage spécialisé lors des douze derniers mois en Suisse, selon une étude. Des écarts importants apparaissent néanmoins entre les différentes catégories.
L'apprentissage informel - lecture de livres ou apprentissage à l'aide d'un CD-Rom - constitue la forme de formation continue la plus fréquente. Près de trois quart des personnes interrogées lors d'une enquête menée en 2009 affirment y avoir eu recours, a indiqué l'Office fédéral de la statistique.
Les cours, les séminaires, les conférences ou les autres activités basées sur une relation élève-enseignant attirent près d'un sondé sur deux. Quelque 20% des personnes de 25 à 64 ans n'utilisent aucun moyen d'apprentissage.
Les personnes intégrées dans le marché du travail ou possédant un niveau de formation élevé sont plus portées sur la formation continue. Ainsi, 19% des travailleurs sans formation post-obligatoire ont pris part à un cours de perfectionnement ou à un séminaire, contre 69% des diplômés du tertiaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS