Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand Prix d'Allemagne n'aura pas lieu cette année. Les derniers minces espoirs de sauver la course prévue le 19 juillet sont enterrés. La saison de formule 1 comptera donc 19 épreuves et non 20.

Cette année, en vertu de l'alternance en vigueur depuis 2008 entre le Nürburgring et Hockenheim, les bolides auraient dû courir dans l'Eifel. Mais le circuit du Nürburgring est confronté depuis plusieurs années à une situation financière très délicate.

Les propriétaires ont bien tenté de négocier avec Bernie Ecclestone pour obtenir une baisse du prix du plateau, mais le boss de la F1 est resté inflexible. Ils ont donc renoncé à organiser la course et à creuser encore leur déficit. Il faut en effet savoir que le GP organisé en 2014 à Hockenheim a bouclé sur une perte de deux millions d'euros.

C'est aussi ce qui explique en partie pourquoi les responsables d'Hockenheim ont renoncé à remplacer le Nürburgring cette année. Depuis la création du championnat du monde de F1 en 1950, le GP d'Allemagne était l'un des rendez-vous traditionnels de la saison. Il a été absent du calendrier en 1950, 1955, 1960 et 2007 seulement.

Pour Mercedes, qui domine la F1 depuis l'an passé, le fait de ne pas courir devant son public cette année risque de mal passer...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS