Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La dépression méditerranéenne qui sévit actuellement provoque d'intenses précipitations, surtout au sud de la Suisse. Dans le massif du Simplon et dans les montagnes tessinoises, il est tombé jusqu'à 120 centimètres de neige fraîche durant les dernières 24 heures. Le risque d'avalanche y est donc élevé.

Il atteint le niveau 4 - sur une échelle de 5 - entre le massif du Mont Rose et les montagnes tessinoises, jusque dans le val Maggia, indique le bulletin de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) de mercredi. Des avalanches moyennes, voire importantes, pourraient se déclencher durant la nuit.

Dans le reste de la zone alpine, le risque d'avalanche atteint le niveau 3. Selon SF Meteo, la limite des chutes de neige se situe au sud à 900 mètres dans la Léventine (TI) et à 1700 mètres en Engadine (GR).

En basse altitude, il pleut de manière intensive depuis lundi. Durant les 72 dernières heures, SF Meteo a mesuré entre 70 et près de 150 millimètres de précipitations au Tessin. Le val Maggia a été le plus arrosé avec 144 millimètres, suivi par la plaine de Magadino avec 123 millimètres.

Précipitations jeudi encore

Jusqu'à jeudi, il devrait encore tomber entre 60 et 100 millimètres, ce qui pourrait provoquer des glissements de terrain et des laves torrentielles. Entre la Suisse romande et la région de Bâle, il a aussi beaucoup plu, avec 20 à 40 millimètres mesurés.

Même si ce mois de novembre se termine dans une atmosphère hivernale, il a été dans l'ensemble nettement plus chaud que la moyenne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS