Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a livré sa première liste des 23 post-Mondial, en vue des matches de septembre (6 et 9) contre l'Allemagne et les Pays-Bas.

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a convoqué jeudi tous les champions du monde, à l'exception du gardien no 2 Steve Mandanda, blessé et remplacé par Benoît Costil.

Les champions du monde affrontent l'Allemagne et les Pays-Bas les 6 et 9 septembre dans le cadre de la nouvelle Ligue des nations.

"DD" a misé sur la notion de groupe en le reconduisant, sachant que cet effectif est particulièrement jeune, comme il l'avait lui-même plusieurs fois souligné durant la compétition en Russie.

"C'est logique, dans le sens où après notre sacre du mois de juillet, c'est la rentrée avec deux matches, un contre l'Allemagne et le deuxième au Stade de France devant notre public. Steve, s'il n'avait pas été blessé, aurait été là aussi", a-t-il expliqué.

D'autres suppléants, comme le milieu Adrien Rabiot (qui avait refusé ce statut) ou l'attaquant Alexandre Lacazette, devront donc encore patienter pour revoir la sélection.

Deschamps a donc rappelé le défenseur central Adil Rami, qui avait pourtant annoncé sa retraite internationale le soir de la finale du Mondial 2018 remportée face à la Croatie le 15 juillet à Moscou (4-2).

"Il était dans l'euphorie, on le connaît. Il est dans une tranche d'âge où il est encore évidemment compétitif. C'est lui qui aura la décision, mais à partir du moment où il est au niveau, il est dans un grand club français, il est compétitif... il faudra que je discute avec lui. Mais il n'a pas hésité une seconde pour venir à ce rassemblement, au contraire, il est très heureux de venir", a dit le sélectionneur.

"L'attente va être plus forte, mais ça ne doit pas être une pression, on ne va pas se plaindre d'être champions du monde. Il peut y avoir de la décompression, pour certains ça peut être un booster formidable qui donne encore plus de confiance et de force", a aussi noté Deschamps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS