Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Grenoble - Une alpiniste russe de 32 ans a été retrouvée morte dimanche dans le massif du Mont-Blanc après avoir chuté dans une crevasse à 4600 mètres d'altitude et malgré l'intervention périlleuse des secouristes. Deux militaires ont été blessés.
La jeune femme faisait samedi l'ascension du Mont-Blanc avec trois amis ukrainiens et russe lorsqu'elle a fait une chute de plus de 200 mètres. Quatre secouristes du peloton de gendarmerie de haute-montagne de Chamonix sont alors partis à son secours, mais deux d'entre eux ont été emportés dans la nuit par une avalanche.
Blessés à l'épaule et ayant des côtes fracturées, les militaires ont été redescendus dans la vallée avant d'être relayés par une seconde équipe.
Le corps de la jeune Russe, "probablement morte de froid" a été retrouvé dimanche en milieu de matinée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS