Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Frederik Paulsen regrette et dénonce le "harcèlement médiatique"

Frederik Paulsen, président du conseil d'administration de Ferring, basé à Saint-Prex (VD)

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Le milliardaire Frederik Paulsen, qui a contribué au financement des campagnes de Géraldine Savary et Luc Recordon, regrette la décision de la conseillère aux Etats vaudoise. Il dénonce mardi "le harcèlement médiatique et politique" qui s'est abattu sur elle.

Dans un communiqué, le président de l'entreprise pharmaceutique Ferring, basée à Saint-Prex (VD), dit avoir appris "avec grand regret" la décision de Géraldine Savary. Il est "déçu" de constater que la décision est liée au soutien qu'il lui a apporté.

"J'ai trouvé en Madame Savary l'exemple d'une femme de conviction, soucieuse du bien public, ferme sur ses positions et ouverte sur le monde. C'est la raison pour laquelle j'ai voulu la soutenir, modestement et amicalement, dans ses campagnes politiques", affirme Frederik Paulsen, cité dans le communiqué.

"Je regrette profondément que le harcèlement médiatique et politique dont Madame Savary a été l'objet l'ait conduite à prendre cette décision. Le débat public perdra une femme brillante et une représentante dynamique", ajoute celui qui est aussi consul honoraire de Russie à Lausanne. Il précise qu'il ne répondra à aucune question.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.