Navigation

Fribourg: les magasins peuvent ouvrir jusqu'à 17h samedi

Les magasins pourront ouvrir jusqu'à 17h00 ce samedi en ville de Fribourg (archives). KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ sda-ats
Ce contenu a été publié le 14 décembre 2018 - 11:05
(Keystone-ATS)

Tous les magasins en ville de Fribourg pourront ouvrir jusqu'à 17h00 ce samedi. L'Association fribourgeoise du commerce, de l'artisanat et des services a obtenu des mesures provisionnelles urgentes de la part du Tribunal cantonal.

La faîtière des commerçants avait saisi mercredi le tribunal à la suite d'une décision du préfet de la Sarine. Celui-ci avait décrété, en admettant partiellement un recours d'Unia, que seuls les magasins de certaines rues étaient autorisés à fermer une heure plus tard les samedis 15 et 22 décembre.

Ce sont finalement tous les commerces en ville de Fribourg qui pourront prolonger leurs heures d'ouverture de 16h00 à 17h00 ce samedi. Le Tribunal cantonal a en effet estimé que des mesures provisionnelles urgentes se justifiaient, sachant que "les intérêts menacés doivent pouvoir être sauvegardés sans délai", a-t-il écrit vendredi dans son jugement.

Selon le tribunal, les intérêts des commerçants "qui ont pris toutes les dispositions utiles", en vue d'une ouverture prolongée ce samedi "s'avèrent manifestement prépondérants."

A noter que ces mesures provisionnelles ne portent que sur le samedi 15 décembre. "En l'état du dossier, il n'est pas possible à la Cour de statuer sur le fond du recours, sans avoir procédé à un échange d'écritures", a expliqué le Tribunal cantonal.

Recours multiples

La saga sur les ouvertures des magasins à Fribourg dure depuis plusieurs semaines. Et les recours s'accumulent entre syndicats et associations de commerçants.

La semaine dernière déjà, le Tribunal cantonal avait cassé une décision du préfet de la Sarine. Il avait autorisé l'ouverture des magasins le samedi 8 décembre, jour férié dans le canton, dans les rues de Romont et de Lausanne. Or le préfet avait, suivant partiellement un recours d'Unia, limité l'autorisation à la rue de Lausanne.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article