Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Promotion économique du canton de Fribourg a notamment pu profiter l'année dernière de ses nouveaux quartiers d'implantation d'entreprises comme blueFactory à Fribourg (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le nombre de nouvelles entreprises soutenues par la Promotion économique fribourgeoise est reparti à la hausse l'année dernière. Vingt-deux projets d'implantations et d'extensions ont été mis en oeuvre. Ils devraient créer à moyen terme 390 nouveaux emplois.

Le nombre de projets mis en oeuvre l'an dernier est le plus important depuis 2010, a indiqué mercredi la Promotion économique fribourgeoise en présentant son rapport annuel. Mais les incertitudes économiques retiennent de nombreuses entreprises dans leurs investissements.

L'ensemble des projets de 2016 représente un volume d'investissement de 85 millions de francs, ce qui est bien moins que les 185 millions de 2015 avec 15 projets. Le nombre d'emplois en vue est resté cependant stable sur un an.

La Promotion économique fribourgeoise a soutenu l'implantation de onze sociétés sur le territoire cantonal. Parmi celles-ci, l'entreprise bâloise PharmaFocus, qui s'est installée à Romont sur le site de Tetra Pak, et où a eu lieu la conférence de presse de l'organisme.

Cinq des nouvelles sociétés sont suisses et six viennent de l'étranger (France, Russie, Brésil, Inde et Etats-Unis). Quatre implantations ont été réalisées avec l'organe de promotion de Suisse occidentale Greater Geneva Berne Area.

Acquisition de parcelles

La Promotion fribourgeoise a accompagné onze entreprises du canton dans des projets d'extension et d'innovation, dont la construction du nouveau siège administratif de Scott Sports à Givisiez. Le fabricant d'articles de sport a ainsi investi 50 millions de francs.

L'année dernière, l'organisme a aussi consacré ses ressources à la revalorisation et à l'acquisition de parcelles industrielles vides. Il s'agit des sites libérés après les fermetures de Tetra Pak à Romont et d'Elanco à St-Aubin, précise la Promotion économique.

Le canton propose également de nouveaux quartiers d'innovation, à l'image de blueFACTORY en ville de Fribourg. Il souhaite se positionner avec ce genre de site sur le marché des entreprises technologiques, relève le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS