Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au terme d'un derby haletant, Fribourg a confirmé son statut de leader en dominant Genève-Servette 5-3. Lausanne a de son côté acquis un précieux succès 4-3 ap face aux Langnau Tigers.

On appelle cela la résilience. La capacité de se relever après un échec. Fribourg a encore une fois prouvé qu'il savait rebondir. Battu à Kloten samedi dernier, les Dragons n'ont pas raté leur déplacement aux Vernets. C'est bien simple, Fribourg n'a pas encore perdu deux fois d'affilée cette saison. Et pourtant, lorsque Genève-Servette est revenu à 3-3 sur une habile déviation de Noah Rod en power-play à la 49e, la balance penchait clairement en faveur des Grenat. Mais les Genevois n'ont pas su passer l'épaule malgré une belle débauche d'énergie. Alors Fribourg a joué les contres à fond et Fribourg a gagné sur une réussite opportuniste de Vauclair, puis sur un but de Mottet. 5-3 pour les Dragons et le sentiment que cette équipe de Fribourg sait faire fi des coups durs. Cette fois, c'est Jérémie Kamerzin qui a dû quitter ses coéquipiers sur une civière au premier tiers après un contact avec Daniel Rubin. Visiblement, le défenseur valaisan n'a pas eu besoin de se rendre à l'hôpital et les propos du médecin du club se voulaient plutôt rassurants. Du coup Gottéron a signé sa douzième victoire de l'exercice.

Lausanne s'est fait peur face aux Langnau Tigers, mais Lausanne a tout de même obtenu deux points mérités à la faveur de son succès 4-3 ap. L'entraîneur Heinz Ehlers avait choisi de changer complètement son alignement histoire d'instiller un peu d'énergie dans ses trios et ainsi espérer marquer des buts. Parce que tout le monde du hockey suisse le sait, le LHC ne sait pas marquer. Ou alors avec parcimonie. Et il a fallu attendre le dernier tiers pour voir les effets de ces brassements. Les Lions ont retrouvé des étrangers performants avec un Danielsson excellent. Hormis Louhivaara, tous les importés ont scoré. Le but de la victoire est tombé de la crosse de Gobbi, superbement servi par le top scorer suédois. Les Lausannois repassent du bon côté de la barre.

Lugano, après sa victoire chanceuse contre le LHC samedi, est retombé sur terre face à une équipe bien moins maladroite que la formation vaudoise. Et plutôt lourdement. Contre Davos, les Tessinois se sont inclinés 5-0 et les voilà lanterne rouge du championnat. Combien de temps Patrick Fischer sera-t-il maintenu à la tête des Bianconeri? La présidente Vicky Mantegazza est probablement la seule à avoir une réponse.

Les Ours étaient-ils déjà en hibernation? Menés 3-0 à domicile par Ambri-Piotta, les Bernois ont totalement renversé la vapeur pour finalement l'emporter 6-3. Les joueurs de Guy Boucher, dont le nom circule en Amérique du Nord pour reprendre les Columbus Blue Jackets, ont réalisé un dernier tiers de feu avec cinq réussites. Kloten a bien enchaîné après son joli succès contre Fribourg samedi en épinglant Zoug 3-1.

Dans une partie qui a débuté à 21h05 en raison de problèmes sur l'autoroute dans la banlieue zurichoise, les ZSC Lions ont balayé Bienne 6-1. Malgré une égalisation d'Arlbrandt à la 7e, les Seelandais ont vite compris que les Zurichois n'étaient pas dans un état d'esprit partageur. Les joueurs de Crawford ont dégoûté Meili qui a cédé sa place à Rytz à la 31e. La puissance de feu du "Z" impressionne et les six buts ont été inscrits par six joueurs différents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS