Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg Olympic est la seule équipe encore invaincue après quatre journées de LNA. SAM Massagno et les Lions de Genève ont en effet concédé samedi leur première défaite de l'exercice.

Massagno s'est incliné 73-54 à Neuchâtel, alors que les Lions ont été battus 83-76 à Lugano. Olympic a pour sa part dominé le champion en titre Monthey 84-56.

Les hommes de Petar Aleksic ont fait la différence en deuxième mi-temps face à une équipe qui n'évoluait à nouveau qu'avec deux renforts étrangers, les dirigeants chablaisiens n'ayant pas encore trouvé le remplaçant de Terrance Henry (blessé). Monthey a résisté tant bien que mal jusqu'à la 25e minute (45-37), avant d'encaisser un 13-4 fatal pour conclure le troisième quart. Natan Jurkovitz fut décisif, avec 6 points réussis dans les cinq dernières minutes du troisième "quarter". L'ailier fribourgeois a d'ailleurs signé un double double précieux samedi, réussissant 17 points et 10 rebonds.

Rambo s'illustre

Lugano, qui rejoint Massagno et Genève au classement, a fait plier les Lions grâce à deux partiels de 8-0 réalisés dans le troisième puis dans le quatrième quart-temps. Le premier leur permettait de creuser un écart conséquent (53-44 à la 26e), et le second douchait les derniers espoirs genevois (76-64 à 4'48'' de la fin). Le meneur Dominique Rambo fut le grand artisant du succès luganais avec ses 18 points, 8 passes décisives et 6 rebonds. Tristan Carey (20 points) et Derek Stockalper (15 points, 4 rebonds, 4 assists) auront également fait mal aux Lions.

Surprenant co-leader après trois rondes, SAM Massagno a logiquement subi la loi de Neuchâtel. Les Tessinois, qui n'alignaient que deux renforts étrangers après la blessure de Justin Roberson (le nouveau venu Tylor Ongwae n'était pas qualifié), ont lâché définitivement prise dans le troisième quart à la Riveraine. Union, dont le meilleur marqueur fut Spencer Parker (20 points) prenait alors un avantage décisif (58-38 à la 30e). Le panier primé réussi par Brian Savoy au "buzzer" en fin de première mi-temps avait servi de détonateur aux Neuchâtelois.

La moisson d'Amir Williams

Le premier derby vaudois de la saison a souri à Pully Lausanne, vainqueur 80-62 des Riviera Lakers. Menés de 14 points à la 13e minute (13-27), les Foxes sont revenus tranquillement dans le match. Le remuant Tyran De Lattibeaudiere (20 points, 7 rebonds, 5 blocs, 4 interceptions!) et ses équipers ont pris définitivement l'avantage face aux promus dans le troisième quart, conclu sur un partiel de 25-8 qui leur permettait de mener 59-47.

Boncourt a par ailleurs décroché un succès convaincant face à Winterthour (88-52). Emmenés par Brandon Brown (31 points) et Raimundas Danys (22 points), les Jurassiens ont forcé la décision dès le deuxième quart: ils infligeaient aux Zurichois un sec 15-0 en l'espace de 4'25'' pour prendre 16 longueurs d'avance (38-22) juste avant la mi-temps. La messe était dite. A noter l'impressionnante moisson de l'intérieur de la Red Team Amir Williams: il a capté 21 rebonds, soit seulement 8 de moins que l'ensemble des joueurs de Winterthour...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS