Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Genève rigole, Fribourg et Lausanne déchantent

La 36e journée de National League a souri à Genève, mais pas à Fribourg ni Lausanne. Les Aigles ont dominé Langnau 4-2, alors que Fribourg s'est incliné à Bienne 2-0 et que le LHC a cédé à Zoug 6-3.

Du renouveau en 2018? La même histoire qu'en 2017 pour les trois clubs romands. Genève-Servette a poursuivi sa série victorieuse avec un cinquième succès de rang et son neuvième en dix matches. Cette victoire des Grenat s'est dessinée dès le tiers initial, mais c'est à la 29e que la partie a basculé. En avance de deux buts, les Genevois ont vu la réduction du score des Emmentalois annulée pour une crosse haute de Dostoinov avant d'inscrire le 3-0 via Rod.

Les pénalités ont coûté cher aux Bernois et Tömmernes a fait payer les Tigres à la 44e pour son 5e but cette saison. La présence de Da Costa sur le jeu de puissance fait vraiment du bien aux Aigles. Genève reste à la 7e place, mais les joueurs de Craig Woodcroft disposent désormais d'onze points d'avance sur la barre.

Fribourg et Lausanne battus

Peu inspirés avant Noël, Fribourg et Lausanne n'ont pas pris de bonnes résolutions. Résultat des courses, les Dragons ont plié une septième fois en huit rencontres tandis que les Vaudois se sont inclinés à Zoug pour une sixième défaite en sept parties.

Le retour de Cervenka dans l'alignement n'a pas permis aux Fribourgeois d'élever leur niveau de jeu. Bienne pour sa part continue de jouer la tête libérée pour une dixième victoire en douze parties. La troupe d'Antti Törmänen a rapidement pris les devants avec deux réussites avant la 13e. Les Dragons ne savent plus marquer. Blanchis à Berne le 23 décembre dernier, les hommes de Mark French patinent après les buts.

Lausanne a été trahi en partie par Sandro Zurkirchen. Approximatif dans ses choix, accordant trop de rebonds, le gardien des Lions n'a pas joué les coffres-forts. Plutôt bons durant les vingt premières minutes, les Vaudois ont tout de même rejoint les vestiaires avec un débours de deux buts. Ils ont ensuite connu un très bon passage pour revenir à hauteur de Zoug. Mais à la 35e, un penalty de Martschini et une réussite de Stalberg 42 secondes plus tard ont coupé les jambes à un LHC si fragile. Autant dire que dans de telles circonstances le taux de participation aux play-off s'amenuise de plus en plus. Les quatre prochaines rencontres des Lausannois seront décisives. Une double confrontation face à Kloten, la réception de Langnau puis un déplacement à Ambri devraient donner les ultimes indications sur la fin de saison du club vaudois.

Cela s'est en revanche beaucoup mieux passé pour les Zurich Lions à l'occasion de la première de Hans Kossmann à la barre. Les Zurichois se sont imposés sans difficulté 6-1 devant Lugano. A noter le 1000e match sous le maillot des ZSC pour Mathias Seger, qui compte 1141 parties en National League. Davos a épinglé le leader Berne 4-1 malgré la fatigue de la Coupe Spengler. Dans le dernier match entre les cancres de la catégorie, Ambri a battu Kloten 2-1 tab. D'Agostini a inscrit le seul tir au but de la séance.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.