Navigation

Geneva Open: deux hommes impressionnants

Ce contenu a été publié le 31 octobre 2014 - 20:35
(Keystone-ATS)

Le Geneva Open se dirige vers sa finale de rêve. Elle devrait opposer dimanche Marcos Baghdatis à Simone Bolelli.

Le Chypriote et l'Italien ont su conjuguer maîtrise et brio pour se hisser dans le dernier carré. Face à deux adversaires de valeur, respectivement la tête de série no 1 du tournoi Jiri Vesely et le Belge Steve Darcis, Baghdatis et Bolelli ont démontré qu'ils étaient bien cette semaine les deux meilleurs joueurs du tableau.

Baghdatis s'est imposé 6-4 7-5 devant le Tchèque. Le finaliste de l'Open d'Australie a fait des miracles en retour de service pour "arracher" le break décisif à 5-5. Il affrontera ce samedi en demi-finale Radut Albot. 190e mondial, le Moldave peut croire que les miracles existent bien en tennis. Lundi, n'avait-il pas été mené 7-6 4-0 par le Français Maxime Tchoutakian au dernier tour des qualifications ?

Victorieux 6-3 2-6 6-1 de Darcis, Bolelli sera, quant à lui, opposé au Polonais Michal Przysiezny, le "tombeur" de Yann Marti. Avec une première balle de service et un coup droit qui claquent à merveille, le joueur de Bologne abordera, comme Baghdatis, cette demi-finale avec les faveurs du pronostic.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article