Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le cultivateur et négociant de bois précieux zougois Precious Woods s'enfonce dans les chiffres rouges. Au premier semestre 2010, la perte a atteint 8,9 millions de dollars contre 4,2 millions l'an dernier à la même période.
Le spécialiste des bois tropicaux a vu son chiffre d'affaires reculer de 4,2% à 42,9 millions de dollars (44,8 millions de francs), a-t-il annoncé lundi dans un communiqué. Les recettes liées à la vente de bois et d'électricité ont baissé de 3,7% à 39,3 millions de dollars.
L'interdiction de vente de bois rond du Gabon a coûté quelque 2,3 millions de dollars à Precious Woods. Autres facteurs négatifs avancés par la société, une perte non prévue sur du bois stocké au Brésil, des frais fixes trop élevés par rapport au chiffre d'affaires réalisé dans ce pays ainsi qu'une augmentation nette plus faible des actifs biologiques de 2,3 millions de dollars.
Les responsables de la société se disent déçus de ces résultats. Il faut encore patienter avant que le train de mesures lancée au printemps 2009 porte ses fruits. Le management de Precious Woods s'attend à une finalisation du turnaround l'année prochaine.
Precious Woods compte parmi les principaux acteurs mondiaux dans la gestion durable des forêts tropicales. Le zougois a bouclé 2009 sur une perte de 28,1 millions de dollars (30,3 millions de francs), après une perte de 14,5 millions en 2008. L'an dernier, le conseil d'administration avait espéré une influence positive du train de mesures déjà sur les résultats 2010.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS