Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - L'Italien Domenico Pozzovivo (Colnago) a remporté en solitaire la 8e étape du Tour d'Italie au Lago Laceno.
Pozzovivo a précédé de 23 secondes l'Espagnol Benat Intxausti et de 27 secondes un premier groupe comprenant le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin) qui a conservé le maillot rose de leader.
L'Espagnol Joaquim Rodriguez a réglé ce premier peloton pour prendre la troisième place de cette étape de moyenne montagne, longue de 229 kilomètres, devant le Belge Thomas De Gendt.
Pozzovivo, un grimpeur de petit gabarit, a attaqué à 2 kilomètres du sommet du Colle Molella, à moins de 7 kilomètres de l'arrivée, pour distancer le groupe mené par les équipiers de l'Italien Ivan Basso.
Le coureur du Basilicate, qui est âgé de 29 ans, a enlevé son premier succès dans le Giro auquel il participe pour la 6e fois. Neuvième du classement final en 2008, il a enlevé fin avril le Tour du Trentin, une course par étapes montagneuse qui donne un avant-goût des cols du Giro.
Durant cette journée ensoleillée, un quatuor (Amador, Marczynski, Bérard, Minguez) a compté plus de dix minutes d'avance (Km 80). Le Costaricain Andrey Amador et le Polonais Tomasz Marczynski ont été rejoints à l'approche de la dernière montée, après une fugue de 198 kilomètres.
Hesjedal, à la peine sur les parties les plus pentues du Colle Molella (3 km à près de 10 %), a sauvé son maillot rose à l'arrivée jugée sur le plateau de l''arrière-pays de la Campanie, à 1058 mètres d'altitude.
Le Canadien de 31 ans possède désormais une avance réduite à 9 secondes sur Joaquim Rodriguez au classement général provisoire.
Une manifestation d'une centaine de personnes, qui entendaient protester contre la fermeture d'une entreprise (Irisbus), a ralenti le passage de la caravane, à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée.
Lundi, la course redescend en plaine pour la 9e étape, limitée à 166 kilomètres entre San Giorgio nel Sannio, près de Bénévent, et Frosinone, au sud de Rome, sur un parcours favorable aux sprinteurs.

ATS