Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Glissement de terrain: 23 morts, une centaine de disparus

Medellin - Au moins 23 personnes ont péri dimanche à la suite d'un glissement de terrain dans le nord-ouest de la Colombie, tandis que plus de 100 étaient portées disparues. Ce drame est lié à une saison des pluies sans précédent dans ce pays d'Amérique du Sud.
"Vingt-trois corps ont pu être récupérés", a déclaré vers 19h00 (01h00 en Suisse) à l'AFP Jorge Humberto Salazar, porte-parole des autorités départementales d'Antioquia, où se trouve Bello, en banlieue de Medellin (400 km au nord-ouest de Bogota) épicentre du drame intervenu 24 heures plus tôt.
Ce responsable a révisé à la hausse un précédent bilan de 20 victimes, précisant aussi que le nombre total de personnes ensevelies par le glissement de terrain était estimé à 125, dont les victimes déjà retrouvées.
Le maire de Bello Oscar Perez avait pour sa part précisé plus tôt que sept personnes avaient également été retrouvées vivantes au milieu des décombres des plus de 35 habitations emportées par le glissement de terrain. Les recherches se font à main nue, dans l'espoir de trouver d'autres survivants.
Medellin, deuxième ville de Colombie avec quelque 2,2 millions d'habitants, située dans une vallée enclavée, compte plusieurs quartiers et banlieues construits à flanc de montagne aux habitations précaires particulièrement vulnérables aux glissements de terrain.
Les autorités craignaient depuis des semaines une tragédie car le pays vit une saison des pluies d'une intensité sans précédent en raison du phénomène climatique de La Nina, entraînant une diminution de la température de certaines zones de l'océan Pacifique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.