Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Google a commencé mercredi à vendre de la musique sur sa plateforme Android Market. Le groupe entre ainsi en concurrence frontale avec les magasins en ligne iTunes d'Apple et Amazon, qui bénéficient toutefois d'une confortable avance sur le géant américain d'internet.

"Nous sommes heureux d'annoncer que vous pouvez désormais acheter des millions de chansons" sur l'Android Market, la plateforme d'applications et de contenus numériques du groupe (films, livres, etc.), a déclaré le directeur des produits de Google, Paul Joyce. Ce service, baptisé Google Music, est accessible depuis les Etats-Unis, a-t-il ajouté.

Il est dès maintenant possible d'acheter des titres sur Android Market et Google Music sera décliné dans les prochains jours sur les téléphones multifonctions et les tablettes numériques équipés du système d'exploitation du groupe, Android, a expliqué Google.

Partage

Les chansons achetées sur Android market peuvent être partagées avec des amis sur le réseau social maison, Google+, une possibilité qui n'existe pas chez les concurrents du groupe. Le partage se limite toutefois à une seule écoute par titre.

Google n'a pour l'instant signé d'accords qu'avec trois des quatres grandes maisons de disque mondiales: Universal, EMI et Sony Music. Un accord n'a pas encore été trouvé avec Warner Music, qui gère notamment la discographie de Madonna.

Appui des stars

Pour lancer son nouveau service, le groupe californien s'est appuyé sur des stars mondiales comme Coldplay, Shakira ou les Rolling Stones, dont des titres seront proposés en exclusivité, certains gratuitement.

Google a aussi conçu son magasin en ligne pour permettre à des musiciens indépendants de vendre des chansons directement, et au prix de leur choix.

ATS