Toute l'actu en bref

Thomas Lüthi (Kalex) a pris le 3e rang lors du GP d'Argentine Moto2 à Termas de Rio Hondo. C'est le meilleur résultat du Bernois sur ce circuit.

Mais ce podium peut être considéré comme assez heureux. Dasn le dernier tour, le Suisse a en effet bénéficié de la chute d'Alex Marquez (Kalex), alors 2e derrière son coéquipier Franco Morbidelli, pour gagner un rang.

Lüthi avait rapidement constaté que le podium serait difficile à atteindre. Les trois premiers ont rapidement creusé un écart assez net. Mais le Suisse a limité les dégâts, faisant bien mieux que lors des trois précédentes courses en Argentine (19e en 2014, 6e en 2015 et 7e en 2016).

Il a donc assuré une place d'honneur - le 49e podium de sa carrière - qui lui permet de conserver le 2e rang du championnat. Mais il accuse déjà 14 points de retard sur Morbidelli, vainqueur comme déjà voici deux semaines au Qatar.

L'Italien, qui n'avait jamais gagné en Moto2 avant 2017, se profile comme le grand favori dans la course au titre. Il a précédé le Portugais Miguel Oliveira (KTM), qui était parti en pole position.

Côté suisse, Jesko Raffin (Kalex), qui s'élançait de la deuxième ligne, a encore inscrit des points en finissant 13e. Quant à Dominique Aegerter (Suter), après des qualifications difficiles, il a pu sauver les meubles avec la 14e place.

Même podium

En Moto3, le podium a été identique à celui de la première course au Qatar. Les Honda ont monopolisé les trois marches du podium, l'Espagnol Joan Mir s'imposant devant le Britannique John McPhee et un autre Espagnol, Jorge Martin.

ATS

 Toute l'actu en bref