Lewis Hamilton (Mercedes) s'est imposé à domicile pour la sixième fois de sa carrière. Il a gagné le GP de Grande-Bretagne à Silverstone et fête son 80e succès en formule 1.

Hamilton, qui ne s'est arrêté qu'une fois pour changer de gommes, a devancé son coéquipier Valtteri Bottas, qui était sur une stratégie à deux arrêts. Parti en tête de la pole, Bottas a conservé sa position jusqu'au 16e tour, malgré la pression mise sur lui par Hamilton. Le Finlandais a alors effectué son premier changement de pneus et abandonné le commandement.

Son coéquipier a eu le bonheur de pouvoir changer de pneus au 20e tour, sous régime de safety car, gagnant ainsi un temps précieux. Il n'a ensuite éprouvé aucune peine à aller cueillir son septième succès d'une saison dominée de la tête et des épaules par les Flèches d'argent.

Avec désormais six victoires à Silverstone, Lewis Hamilton est devenu le pilote qui a gagné le plus souvent le British GP. Au championnat, le quintuple champion du monde possède 39 points d'avance sur Bottas. Il a empoché le point supplémentaire récompensant le meilleur tour en l'établissant dans sa dernière boucle, avec des pneus durs ayant déjà roulé 32 tours!

La course a été mouvementée malgré la supériorité des Mercedes. Outre le duel entre ses deux hommes en début d'épreuve, il y a eu nombre de bagarres impliquant les Ferrari et les Red Bull. La plus spectaculaire s'est produite au 37e tour quand Sebastian Vettel a harponné Max Verstappen en ratant un freinage.

Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) a terminé 8e et apporté 4 points à l'écurie basée à Hinwil. Son coéquipier Antonio Giovinazzi est sorti de la piste au 20e tour et a provoqué la phase de safety car.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.