Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour sa deuxième course sur Ferrari, Sebastian Vettel a renoué avec la victoire. L'Allemand a remporté le GP de Malaisie à Sepang devant les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

C'est le premier succès de Vettel depuis le Brésil en novembre 2013 et le 40e de sa carrière en formule 1. Le quadruple champion du monde allemand a aussi apporté à Ferrari sa première victoire depuis celle conquise par Fernando Alonso en Espagne en mai 2013.

Vettel s'est imposé notamment grâce à une stratégie à deux arrêts. Pour leur part, les Flèches d'argent ont stoppé à trois reprises. Kimi Raikkonen (Ferrari) a pris la 4e place, lui aussi après trois arrêts dont un causé par une crevaison subie au début du 2e tour.

Au championnat du monde, Hamilton conserve la tête avec 43 points. Il devance Vettel (40) et Rosberg (33).

Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) a pris la 5e place devant son coéquipier Felipe Massa, qu'il a passé dans l'ultime boucle. Classé 7e, Max Verstappen (Toro Rosso-Renault) est devenu à 17 ans le plus jeune pilote de l'histoire à inscrire des points.

Les Sauber-Ferrari n'ont pas réédité leur exploit de Melbourne. Felipe Nasr, handicapé par une crevaison dès le 1er tour, a terminé 12e. Marcus Ericsson est sorti de la piste au 4e tour et a été éliminé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS