Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Motocylisme - Thomas Lüthi s'élancera de la pole-position du GP de Malaisie de Moto2. Le Bernois n'avait plus connu un tel honneur depuis près de six ans.
Le Champion du monde 2005 des 125 cm3 a distancé Stefan Bradl (All/Kalex), un des candidats au titre de la discipline cette saison, de plus de deux dixièmes. Le troisième, Michelo Pirro (It/Moriwaki), est pour sa part relégué à plus d'une demi-seconde. La dernière fois que Lüthi s'était offert la "pole" remonte au moins d'octobre 2005, lors du Grand Prix de Turquie. Il militait alors encore dans la classe biberon.
Brillant la veille (3e chrono de la journée), Dominique Aegerter (Suter) est quant à lui rentré dans le rang. Le Bernois de tout juste 21 ans n'a pu faire mieux que le 20e temps de ces essais qualificatifs, à 1''575 de son aîné. Randy Krummenacher (Kalex) est lui aussi à la traîne. Le Zurichois est seulement 29e et vit une fin de saison 2011 bien compliquée.
Nicolas Terol (Aprilia) a une belle chance de décrocher le titre mondial des 125 cm3. L'Espagnol a réussi le meilleur temps des qualifications et il lui suffira de devancer son dernier contradicteur Johann Zarco (Fr/Derbi), 15e des essais, pour coiffer la couronne planétaire.
Giulian Pedone (Aprilia) a réussi son deuxième meilleur résultat en carrière dans la future catégorie Moto3. Le Neuchâtelois s'est adjugé le 18e rang et tentera de marquer enfin ses premières unités au Championnat du monde. Marco Colandrea (32e/Aprilia) continue son apprentissage et partira dernier.
La classe MotoGP a été ultra-dominée par l'équipe officielle Honda. Pour la première fois depuis 1997, l'écurie japonaise s'est offert l'intégralité de la première ligne. Dani Pedrosa (Esp) a devancé Casey Stoner (Aus) et Andrea Dovizioso (It). Valentino Rossi (It/Ducati) n'est que 9e.

ATS