Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Abu Dhabi - Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) est le champion du monde 2010 de formule 1. Le jeune Allemand a remporté le GP des Emirats arabes unis à Abu Dhabi devant les McLaren-Mercedes de Lewis Hamilton et Jenson Button.
Fernando Alonso (Esp/Ferrari), qui était le mieux placé avant la course avec 15 points d'avance sur Vettel, n'a pu faire mieux que 7e et a ainsi tout perdu. Idem pour Mark Webber (Aus/Red Bull-Renault), seulement 8e. Les deux pilotes ont semblé nerveux, faisant plusieurs excursions hors de la piste. Ils ont tous deux chaussé prématurément de nouvelles gommes (12e tour pour Webber, 16e pour Alonso), mais ce choix s'est avéré mauvais, car ils ont ensuite été pris dans le traffic. Ainsi, Alonso n'est jamais parvenu à doubler la Renault de Petrov.
Le Suisse Sébastien Buemi (Toro Rosso-Ferrari) a pris la 15e place. Il a même pointé en 6e position peu après la mi-course, mais son arrêt pour changer de pneus l'a relégué au coeur du peloton.
Vettel (23 ans) devient ainsi le plus jeune champion du monde de l'histoire de la F1. Le pilote allemand, qui réside en Suisse à Ellighausen, a remporté le 10e Grand Prix de sa carrière, le 5e cette année. Parti en pole position, il a d'emblée pris la tête. Il a conservé cette position jusqu'au 25e tour, quand il a changé de pneus. Button, qui a retardé son arrêt jusqu'au 40e tour, a assuré l'interim au commandement avant que Vettel ne reprenne logiquement son bien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS